A Dieu, Père Bergougnoux

Mgr Jean Michaël Durhône, entouré du clergé, a présidé ce lundi 4 septembre 2023 la messe de funérailles du père René Bergougnoux.

 

Après avoir étalé l’étole de p. Bergougnoux sur le cercueil, le p. Labour a été invité par Mgr Durhône à retracer le parcours du défunt dans le diocèse. Le P. Labour a ainsi décrit un prêtre passionné par les médias, en particulier par le monde audiovisuel, qui avait d’ailleurs été directeur du studio CAPAV dans les années 2000. Le p. Bergougnoux aimait beaucoup son ministère auprès des malades, il avait des amis issus de toutes les communautés.

 

Il était également un passionné de cuisine, refusait toute aide du P. Labour pour l’assister et disait avec humour : « j’entre en cuisine comme j’entre dans un sanctuaire ». Son confrère de la Cathédrale a décrit quelqu’un de rigoureux, qui avait une exigence pour le travail bien fait. Enfin, son amour pour l’île Maurice, où il souhaiter finir ses jours, a été souligné par le P. Labour et la sœur du défunt. C’est un père Labour visiblement ému qui a terminé par « Merci René pour ce que tu as été pour le diocèse de Port-Louis ».

 

Mgr Durhône a axé son homélie autour d’une phrase de l’Evangile du jour : « Je suis le chemin, la vérité et la vie ». Il a rappelé que le chemin que Jésus a pris avant nous est le chemin que le p. Bergougnoux a pris. Afin de se préparer à prendre ce chemin, nous sommes tous invités à mettre nos pas à la suite du Christ. L’évêque a souligné que Yannick Casquette faisait son entrée dans le ministère alors que le p. Bergougnoux terminait le sien sur terre : « nous sommes conscients que nous aussi nous sommes des nomades, des pèlerins sur cette terre ».

 

Rodney Coco, proche collaborateur du p. Bergougnoux alors que ce dernier était vicaire à Sainte-Thérèse, a confié que « nous avions plusieurs passions communes : le Christ, nos frères et sœurs et l’audiovisuel pour communiquer l’Evangile ».  Il a décrit un prêtre proche de ses brebis : « Père René a célébré ses sacrements, il est allé dire la messe dans les quartiers et a beaucoup visité les malades. Il s’est fait proche des paroissiens notamment des jeunes qu’il a encouragés, bousculé au nom de sa foi et de sa rigueur. Toute sa vie respirait l’Evangile de la joie et de la miséricorde ».

 

Suivre la messe de funérailles du p. René Bergougnoux sur ce lien

Event Date:

Media: