Institut de la Bienheureuse-Vierge-Marie (I.B.V.M.)

Les religieuses de l’IBVM se donnent à l’apostolat à travers l’enseignement religieux. Elles s’inspirent de la spiritualité de saint Ignace de Loyola, fondée sur le discernement et le désir de trouver Dieu en toutes choses pour sa plus grande gloire. Leur charisme est axé sur la volonté d’aider les jeunes et les adultes à grandir dans la foi, à développer leur personnalité et leurs talents, à être responsables et à œuvrer pour plus de justice et de vérité dans le monde. Les religieuses de Lorette sont aussi engagées dans l’animation des retraites, la formation à l’accompagnement des malades, l’accompagnement spirituel, l’animation des groupes de jeunes en paroisse et la formation des femmes en milieu défavorisé.

Les sœurs mettent à la disposition du diocèse deux centres qu'elles gèrent avec une équipe de laïcs : le Centre Maris Stella à Gris-Gris, Souillac et le Centre Mary Ward à la rue Commerford, Curepipe. Ces deux Centres accueillent des groupes mixtes en recherche d'un temps d'approfondissement de la foi, de prière et de silence, de réflexion et de discussion, ainsi que de formation.

  • Provinciale
    Sœur M. Linda Charles i.b.v.m.

  • Loreto Administrative Office
    Rue Dr. Roux, Rose Hill

  • Tel: 454-3906

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Couvent De Port-Louis

 

Rue Eugène-Laurent, Port-Louis.

 

Tel : 245-6109

Couvent De Quatre Bornes Shalom

 

Avenue Surcouf, Quatre-Bornes.

 

Tel : 424-5385

Provincial House

Rue Dr Roux, Rose-Hill


Tel : 454-7884

Couvent De Curepipe

Rue Commerford, Curepipe


Tel : 670-2051

Couvent De Souillac La Brise

Rue Autard, Gris-Gris, Souillac


Tel : 625-6003

Les centres de retraite

 

Centre Maris Stella (Loreto Retreat Center)
Responsable
Sœur Marie-Thérèse Chung i.b.v.m.

Rue Autard, Gris Gris, Souillac

 

Tel: 625-4267


Centre Mary Ward
Responsable
Sœur Françoise Le Guen i.b.v.m.

Rue Commerford, Curepipe

 

Tel : 674-0178

Les religieuses de l’IBVM se donnent à l’apostolat à travers l’enseignement religieux. Elles s’inspirent de la spiritualité de saint Ignace de Loyola, fondée sur le discernement et le désir de trouver Dieu en toutes choses pour sa plus grande gloire. Leur charisme est axé sur la volonté d’aider les jeunes et les adultes à grandir dans la foi, à développer leur personnalité et leurs talents, à être responsables et à œuvrer pour plus de justice et de vérité dans le monde. Les religieuses de Lorette sont aussi engagées dans l’animation des retraites, la formation à l’accompagnement des malades, l’accompagnement spirituel, l’animation des groupes de jeunes en paroisse et la formation des femmes en milieu défavorisé.

Les sœurs mettent à la disposition du diocèse deux centres qu'elles gèrent avec une équipe de laïcs : le Centre Maris Stella à Gris-Gris, Souillac et le Centre Mary Ward à la rue Commerford, Curepipe. Ces deux Centres accueillent des groupes mixtes en recherche d'un temps d'approfondissement de la foi, de prière et de silence, de réflexion et de discussion, ainsi que de formation.

  • Loreto Administrative Office Rue
    Dr. Roux, Rose Hill

  • Tel: 454-3906

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Provinciale : Sœur M. Linda Charles i.b.v.m.

Responsables/Membres

Couvent De Port-Louis

Rue Eugène-Laurent, Port-Louis.


Tel / Fax : 245-6109

Couvent De Quatre Bornes Shalom

Avenue Surcouf, Quatre-Bornes.


Tel : 424-5385 ; Fax : 425-0196

Provincial House

Rue Dr Roux, Rose-Hill


Tel : 454-7884

Centre Mary Ward

Rue Commerford, Curepipe


Tel : 674-0178


Responsable
Sœur Françoise Le Guen i.b.v.m.

Couvent De Curepipe

Rue Commerford, Curepipe


Tel : 670-2051

Couvent De Souillac La Brise

Rue Autard, Gris-Gris, Souillac


Tel : 625-6003

Les Centres Centre Maris Stella (Loreto Retreat Center)

Rue Autard, Gris Gris, Souillac


Tel: 625-4267


Responsable
Sœur Marie-Thérèse Chung i.b.v.m.

Provinciale

Sœur M. Linda Charles i.b.v.m.
Loreto Administrative Office Rue
Dr. Roux, Rose Hill
Tel: 454-3906
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les communautés

Couvent de Port-Louis

Rue Eugène-Laurent, Port-Louis.
Tel / Fax : 245-6109

Couvent de Quatre Bornes Shalom

Avenue Surcouf, Quatre-Bornes.
Tel : 424-5385 ; Fax : 425-0196

Provincial House

Rue Dr Roux, Rose-Hill
Tel : 454-7884

Couvent de Curepipe

Rue Commerford, Curepipe
Tel : 670-2051

Couvent de Souillac La Brise

Rue Autard, Gris-Gris
Souillac
Tel : 625-6003

Les Centres  Centre Maris
Stella (Loreto Retreat Center)

Rue Autard, Gris Gris
Souillac
Tel : 625-4267
Responsable
Sœur Marie-Thérèse Chung i.b.v.m.

Centre Mary Ward

Rue Commerford, Curepipe
Tel : 674-0178
Responsable
Sœur Françoise Le Guen i.b.v.m.

Chronologie

1609

Fondation de l’Institut de la Bienheureuse-Vierge-Marie, aussi connu sous le nom de Sœurs de Lorette par une Anglaise, Mary Ward. Elle dédia l’institut à la Bienheureuse-Vierge-Marie pour porter le Christ au monde. Ce nouveau type de vie religieuse ne fut pas compris du temps de l’intrépide fondatrice. Elle subit persécution et emprisonnement. Toutes les maisons qu’elle avait fondées furent fermées. Mais, malgré les revers, elle persévéra et garda l’espérance au cœur. Elle souffrit courageusement et resta fidèle à l’Église.

Une jeune Irlandaise de Dublin, Teresa Ball, membre de cet institut, fonda une communauté dans son pays natal à la demande de l’archevêque de Dublin. Elle l’appela Maison de Lorette en l’honneur de la Vierge Marie, appellation devenue depuis familière pour désigner les religieuses de l’I.B.V.M. L’institut se développa et se découvrit une vocation missionnaire. Aujourd’hui, les membres travaillent dans les cinq continents.

1821

1845

A la demande de Mgr William Bernard Allen Collier, évêque de Port-Louis, la supérieure générale, Teresa Ball, envoya huit religieuses irlandaises à Maurice. Elles débarquèrent à Port-Louis en compagnie de l’évêque et s’établirent dans la capitale.

Elles ouvrirent un pensionnat pour filles. Puis elles transférèrent leur maison à Riche-Terre, où elles lancèrent la première école primaire gratuite pour filles. Éventuellement, elles quittèrent Riche-Terre et s’installèrent définitivement à la rue La Corderie à Port-Louis. Puis, graduellement, selon les demandes des parents, d’autres institutions scolaires, primaires et secondaires s’ouvrent à Port-Louis, à Rose-Hill, à Curepipe, à Quatre-Bornes, à Saint-Pierre, à Vacoas, à Mahébourg et à Bambous-Virieux. Des centres de développement ont aussi été ouverts pour la formation des jeunes recalés du Certificat d’études primaires (C.P.E.).

1846

2020

La province compte 22 religieuses regroupées dans 5 communautés : 21 mauriciennes et 1 irlandaise.

1609

Fondation de l’Institut de la Bienheureuse-Vierge-Marie, aussi connu sous le nom de Sœurs de Lorette par une Anglaise, Mary Ward. Elle dédia l’institut à la Bienheureuse-Vierge-Marie pour porter le Christ au monde. Ce nouveau type de vie religieuse ne fut pas compris du temps de l’intrépide fondatrice. Elle subit persécution et emprisonnement. Toutes les maisons qu’elle avait fondées furent fermées. Mais, malgré les revers, elle persévéra et garda l’espérance au cœur. Elle souffrit courageusement et resta fidèle à l’Église.

1821

Une jeune Irlandaise de Dublin, Teresa Ball, membre de cet institut, fonda une communauté dans son pays natal à la demande de l’archevêque de Dublin. Elle l’appela Maison de Lorette en l’honneur de la Vierge Marie, appellation devenue depuis familière pour désigner les religieuses de l’I.B.V.M. L’institut se développa et se découvrit une vocation missionnaire. Aujourd’hui, les membres travaillent dans les cinq continents.

1845

A la demande de Mgr William Bernard Allen Collier, évêque de Port-Louis, la supérieure générale, Teresa Ball, envoya huit religieuses irlandaises à Maurice. Elles débarquèrent à Port-Louis en compagnie de l’évêque et s’établirent dans la capitale.

1846

Elles ouvrirent un pensionnat pour filles. Puis elles transférèrent leur maison à Riche-Terre, où elles lancèrent la première école primaire gratuite pour filles. Éventuellement, elles quittèrent Riche-Terre et s’installèrent définitivement à la rue La Corderie à Port-Louis. Puis, graduellement, selon les demandes des parents, d’autres institutions scolaires, primaires et secondaires s’ouvrent à Port-Louis, à Rose-Hill, à Curepipe, à Quatre-Bornes, à Saint-Pierre, à Vacoas, à Mahébourg et à Bambous-Virieux. Des centres de développement ont aussi été ouverts pour la formation des jeunes recalés du Certificat d’études primaires (C.P.E.).

2020

La province compte 22 religieuses regroupées dans 5 communautés : 21 mauriciennes et 1 irlandaise.